Les bétons de fibre (7/8) – Conclusion

Après une rapide présentation des principales caractéristiques des bétons à bases de fibres. L’attention a été portée sur l’étude des caractéristiques des matériaux composites. On a pu montrer qu’un certain nombre d’observations concordaient avec la mécanique des matériaux composites. L’observation de la micro structure du béton révèle des interactions complexes car ce matériau est très hétérogène et donc difficile à modéliser. Un certain nombre de remarques concernant les articles consultés ont été faites au cours de cette revue de la documentation.

Dans un second temps, l’analyse de l’interface matrice- fibre et des mécanismes décrits par les chercheurs ont montré différents points de vue sur l’interprétation du comportement de ce matériau. Suite à cette étude, plusieurs zones d’ombres demeurent, tant sur la compréhension du matériau à l’échelle de la micro-structure que sur la modélisation de son comportement global. Le processus de fissuration ne semble pas toujours décrit de façon identique selon les auteurs.

Enfin il serait important d’étudier le développement du comportement du matériau vis-à-vis des différentes sollicitations, traction, flexion, cisaillement, afin de faire le rapprochement entre les comportements de la microstructure et le comportement global. Certains documents de recherche récents abordent les paramètres de comportement globaux des éléments en béton de fibres métalliques par des modélisations par éléments finis couplées à des essais de laboratoire sur des poutres et des dalles.

A Quand le code de dimensionnement pour les ingénieurs ??

Auteur : Nicolas Varlet

Suite : les bétons de fibre (8/8) – Bibliographie