Fiche méthode pour fondations profondes pieux forés

Cette petite méthode décrit les étapes importantes à suivre pour effectuer en chantier des travaux de fondation de pieux en béton armés réalisés à la tarière creuse. 

Préparation par le sous traitant

    1. Montage de la machine

    2. La foreuse à tarière se positionne à l’emplacement du futur pieu .
    3. Contrôle de l’aplomb ainsi que la position horizontale exacte selon le plan de fondation.
    4. La foreuse est calée, et la tarière est mise en rotation.

Forage par le sous-traitant

    1. La tarière s’enfonce une première fois jusqu’à la profondeur souhaitée (la pression est enregistrée tout au long de la descente).
    2. La pompe à béton est amorcée à l’aide d’une barbotine, le béton est propulsé et la tarière remonte au fur et à mesure que le béton est injecté.
    3. Positionnement de la cage d’armature, puis descente de celle-ci (avec vibration).

Casques du pieu (par l’entreprise générale)

    1. Dégagement du sol extrait, arase jusqu’à la côte souhaitée. (il est préférable d’enlever le béton frais afin de descendre à la bonne côte, plutôt que d’attendre le lendemain et de devoir utiliser un marteau piqueur).
    2. Vérification de la côte pour le casque de pieu
    3. Déblaiement du casque de pieu
    4. Dégagement manuel des armatures d’attente du pieu
    5. Extraction de l’eau si nécessaire à l’aide d’une pompe électrique
    6. Positionnement de la cage d’armature et calage avec les aciers en attente du pieu, puis fixation
    7. Coulage du béton (camion toupies)
    8. Positionnement rapide des platines puis calage précis au laser

       

Vue en coupe du système de fondation profonde typique

  • beatrice

    bonsoir, je cherche la méthode de calcul d’un pieux foré