Calcul d’une structure simple (partie 3)

On a représenté (ici graphiquement) les efforts en compression/traction dans les barres. En complément on a représenté les moments de flexion.

On constate que les efforts sont similaires dans les deux cas (articulé et encastré), car la structure produit les mêmes efforts intérieurs.

Comparaison des efforts de compression/traction dans les barres

Moments fléchissant dans les barres

Indépendamment des valeurs numériques de cet exemple, il faut prendre en compte les commentaires suivants :

  • Lorsqu’on considère une structure purement articulée, on se met dans le cas le plus défavorable du point de vue des déformations globales mais les contraintes peuvent être variables selon la membrure analysée.
  • Lorsqu’on considère la structure purement articulée on se met dans le cas le plus défavorable vis-à-vis du flambement des barres en compression car les appuis des extrémités affectent la longueur de flambement de l’élément en compression.
  • Lorsque les assemblages physiques sont tel que l’on est obligé de considérer un encastrement, alors il faut effectuer la modélisation pour s’assurer des nouvelles contraintes et déformations produites.

Crédit photo : joshuaseye @ flickr